Pierre-Alexandre Yacoub

Comment se définir quand on a plusieurs vies pas si distinctes?

L’Écrivain de Fantasy

J’ai grandi avec des bouquins, de la musique des jeux-vidéos, des histoires à vivre et à raconter. D’une mère Bretonne et d’un père Égyptien, je suis également un fruit multiculturel, une chance dans un monde fait d’intolérance et d’étroitesse d’esprit.

C’est une première étape vers le voyage, celui du corps mais surtout de l’esprit. J’ai vécu à l’étranger, en Irlande, à Singapour et à San Francisco et cela n’aurait eu aucune valeur si j’avais laissé mon esprit en France. J’écris pour un monde de mélanges, d’aventures et de nature.

J’écrire pour m’évader et aider les autres à en faire autant.

Le Web-Analyst Geek

Rarement loin d’un ordinateur, mon parcours digital démarre pourtant pleinement à mes 20 ans lorsque je monte Le Chemin du Butterfly, un site visant les expatriés français à s’installer à Dublin et découvrir l’Irlande. J’y fais mes armes en SEO, Socials, WordPress, WebDesign…

C’est également en Irlande que j’intègre Accenture/Google et démarre mon épopée numérique. D’un continent à l’autre, je finis par obtenir un MBA Web Business et j’aiguise mes compétences au sein de startups et d’agences digitales tout en étant freelance.

Ma spécialité aujourd’hui est la Web-Analyse avec un goût prononcé pour l’UX et l’AB Testing. En deux mots: Conversion Optimiser.

Si je devais me définir
en une image...

Mélanger Travail & Passion

Comment j'ai commencé à écrire.

Tout a commencé 10 ans plus tôt, quand j’ouvrais un fichier Word pour écrire quelques phrases puis quelques pages, juste comme ça, avec l’envie, l’ardeur de m’évader.

Non. Tout a commencé bien plus tôt, quand j’ai lu mes premiers bouquins et que je découvrais le pouvoir des mots et des histoires. Solitaire à ma manière, je passais beaucoup de temps dans les livres et les jeux-vidéos pour m’envoler dans d’autres univers. Je peux remercier ma mère pour les premiers et mon frère pour les seconds.

Mais voilà… Un jour, tu ne sais pas pourquoi, tous les mondes se referment un à un. Plus aucune histoire ne perce le voile de la réalité et tu es là à y faire face sans pouvoir t’évader.

Pris au piège.

Alors, 10 ans plus tôt, j’ouvre ce fichier Word.

5 ans après avoir peu écrit mais un peu quand même, je réalise soudain ce qu’il représente, ce simple fichier. C’est ma porte d’entrée vers un Ailleurs. Un Ailleurs où je suis sûr de pouvoir m’évader quand je le veux. Un Ailleurs dont personne ne peut affirmer l’existence mais dont personne ne peut l’infirmer non plus.

Dès lors, je commence à écrire, créer quotidiennement pendant que le monde dort, j’écris pour donner vie et forme à ce monde qui n’appartient qu’à moi.

Puis un jour, je me rends compte que ce monde pourrait aider les autres, celles et ceux qui sont eux aussi pris au piège et qui ont besoin d’espoir, de vie, d’aventures. 

Un monde pour celles et ceux qui, comme moi, ont besoin de s’évader.

Pourquoi mon métier fait la différence

Ecrire est une activité artistique. Comme toutes les activités artistique, l’important se situe autant dans la finalité que dans sa réalisation.

Composer, dessiner, bricoler, coudre, danser… Autant de verbes qui se résument en un seul mot magique: Créer.

Pourtant, créer ne fait pas tout.  Du moins pas si l’on veut vivre de son art. Et mon art, l’écriture, je compte bien en vivre un jour.

Je vais commencer par auto-publier mon roman. Et c’est là qu’interviennent 5 ans d’apprentissage du monde digital, et même plus vu que je suis un gros geek.

Ce site sur lequel tu es, c’est moi qui l’ai désigné et créé. Tu as peut-être même trouvé l’Evasion-letter grâce à Facebook, plateforme sur laquelle j’ai créé des publicités et dans ce cas, tu suis des histoires que je t’envoie par e-lettre.

Plus tard, tu tomberas sur moi par hasard car tu trouveras du contenu qui t’es utile ou parce que quelqu’un te l’aura partager. Et puis un jour, on prendra un café ensemble pour en apprendre plus sur l’un et l’autre.

C’est en partie ce que LiveMentor a fait en recueillant mes propos sur mon désir de m’auto-publier.

Et enfin, un jour, grâce à tout ce travail, tu pourras acheter mon livre en ligne, peut-être même au travers d’une campagne de financement participatif. 

Et seulement alors pourras-tu t’évader pleinement.